fbpx

6e édition du Grand prix du Président du Faso: “Flamme Hirondelle” en fin de course

6e édition du Grand prix du Président du Faso: “Flamme Hirondelle” en fin de course

La 6e édition de la course du Grand prix du Président du Faso est arrivée à son terme le samedi 24 octobre 2020 sur l’hippodrome de Hamdalaye à Ouagadougou. Des 70 chevaux qui étaient alignés au départ, il n’en restait plus que 20 repartis en quatre catégories pour disputer la finale.  Le plus convoité des trophées est revenu à « Flamme Hirondelle » et à son cavalier, Abdoul Aziz Sanfo.

Signe que le cheval, qui figure d’ailleurs sur les armoiries nationales, passionne, l’hippodrome de Hamdalaye a accueilli une grande foule qui est venue assister en live à la finale de cette course des équidés. Parmi cet innombrable public, on pouvait remarquer la présence des inconditionnels turfistes du PMUB dont certains n’hésitaient pas à mettre une mise sur leurs favoris.

Prévu à 15h30 mn, c’est finalement aux environs de 16h qu’ont débuté les impressionnantes cavalcades dans un nuage de poussière et sous le regard du DG de la Loterie nationale Burkinabè (LONAB), Patrice Naza et du président de la Fédération Burkinabè des sports équestres, Rachid Nacoulma.

Quatre catégories de chevaux ont pris la ligne de départ. Il s’agit des poulains qui ont ouvert la course avec une distance de 1400m ; suivis des talons qui ont fait le double de cette distance. La troisième course a vu se défier des chevaux métissés avec une course de 2600m. Pour boucler la boucle, ce sont Les chevaux locaux, encore appelés « race locale », qui ont éteint les lanternes de la 6e édition  de cette course hippique sur une distance de 2600m.

A l’arrivée, c’est le dossard n°1, « Flamme hirondelle » monté par Abdoul Aziz Sanfo qui a remporté le grand prix du Président du Faso. Il repart avec la somme d’un million de franc CFA, un trophée et des gadgets de la LONAB.

« Nous avons eu un total de 70 chevaux par catégorie au moment des sélections. Cette période de sélection prend entre trois à quatre semaines et nous retenons cinq chevaux à la fin de chaque sélection. Cela nous donne un nombre de 20 chevaux à la finale. Les villes comme Bobo, Dori et Kaya prennent part à cette activité. », a expliqué Anselme Pouya, président de la ligue des sports équestres.

Après avoir salué la réussite de cette 6e édition édition, le président de la Fédération des sports équestres, Rachid Nacoulma, a fait une doléance à l’endroit des autorités compétentes pour une modernisation de l’hippodrome afin de donner plus de visibilité à ce sport qui attire toujours des foules. Le partenaire principal, la LONAB, à travers son Directeur général, a renouvelé son accompagnement et s’engage à soutenir l’évènement pour le développement de la discipline.  

Pour cette édition, les différents lauréats sont répartis avec des prix variant entre 50 000 et 1 million de francs CFA, sans oublier les gadgets des partenaires et les différents trophées.

Serge Ika KI

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :