fbpx

Accès à l’eau potable : un contrat de 33 milliards entre le Burkina et Exim Bank of China

Accès à l’eau potable : un contrat de 33 milliards entre le Burkina et Exim Bank of China

L’Etat burkinabé et l’Exim Bank of China décaisseront 33,78 milliards FCFA pour le financement du projet de renforcement du système d’approvisionnement en eau potable qui cible les villes de Bagré, Bitou, Tenkodogo et Garango, situées dans le Centre-Est du pays.

Ce projet consistera à la construction d’une nouvelle station de traitement d’eau potable d’une capacité de 25 000m3/jour, la réalisation de quatre nouveaux châteaux d’eau d’un volume total de 4 300 m3 et la pose d’un pipeline de distribution d’eau potable, dans ces localités ciblées.

La réalisation du projet a été confiée à la société chinoise CGCOC Group pour une durée de 30 mois. Un contrat a d’ailleurs été signé ce 28 décembre entre le ministère de l’Eau et de l’Assainissement et la société Chinoise.

L’objectif global de ce projet est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales et de permettre à des milliers de personnes d’avoir accès eau potable de façon durable.

Sika Finance

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :