fbpx

Ceinture verte de Ouagadougou : SUNU Assurances met 150 plants en terre

Ceinture verte de Ouagadougou : SUNU Assurances met 150 plants en terre

Dans le cadre de la clôture de la troisième édition de ses activités dénommées « KIFF TES VACANCES AVEC SUNU Assurances vie Burkina Faso », SUNU Assurances a planté 150 arbres dans la ceinture verte de Ouagadougou. La cérémonie de reboisement a eu lieu le samedi 11 septembre 2021.

Le directeur général de SUNU Assurances vie Burkina Faso, Jean François Kambou

«KIFF TES VANCANCES AVEC SUNU Assurances Vie Burkina Faso (KTV)» est un programme de stage ouvrier qui s’inscrit dans le cadre de la contribution  de l’entreprise à l’effort de l’Etat burkinabè dans la formation et l’insertion des jeunes en milieu professionnel. Et cela, en droite ligne avec sa vision et  ses valeurs. Pendant 45 jours de formations, en développement personnel, notamment en technique de vente, en prise de parole en public, les stagiaires  ont immortalisé leur fin de formation par une plantation d’arbre dans la ceinture verte de Ouagadougou. Cette activité de reboisement selon le directeur général de SUNU Assurances vie Burkina Faso, Jean François Kambou, vise à sensibiliser la jeunesse et à renforcer leurs capacités en éducation environnementale et citoyenne. C’est aussi, dit-il, une initiative qui s’inscrit en droite ligne du plaidoyer lancé par la mairie de Ouagadougou pour la réhabilitation de la ceinture verte de Ouagadougou.

Cette opération de reboisement qui marque la fin de plus d’un mois de formation a été l’occasion pour le directeur général de saluer l’engagement des stagiaires. Il a promis de les accompagner afin de les aider à mettre en œuvre leurs projets. « Parmi eux, il y a des gens qui ont déjà la fibre commerciale et qui veulent continuer avec nous. Il y a aussi ceux qui veulent créer des entreprises. Nous nous engageons à les accompagner », a assuré Jean François Kambou, sous un tonnerre d’applaudissements.

Une promesse bien appréciée par les stagiaires qui ont tenu aussi à rendre un hommage à SUNU Assurances pour cette opportunité. Anifa Compaoré, la représentante des stagiaires, a relevé avec satisfaction dans sa communication les acquis engrangés durant ces 45 jours de formation. «  Nous avons fait des visites d’entreprise, ce qui nous a permis de nous imprégner des réalités du milieu professionnel. En plus, nous avons appris la prise de parole en public qui est un aspect important dans le processus de développement personnel » a-t-elle souligné avant de rassurer : «  Nous avons plus peur de prendre la parole en public, je suis même l’exemple palpable ».

Cette initiative encouragée par la municipalité a été saluée à sa juste valeur par le premier adjoint au maire de la ville de Ouagadougou Moussa Belem. «  Je remercie SUNU Assurances pour cette initiative. J’invite d’autres structures à en faire autant » a indiqué le premier adjoint au maire. Pour lui, la ceinture verte est peu exploitée et il va falloir, à l’entendre, procéder à sa réhabilitation. Il a interpellé ceux qui occupent l’espace «anarchiquement et illégalement» à prendre des dispositions parce que la mairie ne va pas tarder à brandir un oukase pour les déguerpir des lieux.  

En rappel, la ceinture verte est un espace de 1045 hectares créée en 1974.

Ce projet de SUNU Assurances vie Burkina Faso, appelé «KIFF TES VANCANCES AVEC SUNU Assurances Vie Burkina Faso (KTV)» couvre trois villes du Burkina, à savoir Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou.

Serge Ika Ki

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :