fbpx

Commerce extérieur du Burkina en 2019: la balance commerciale toujours déficitaire

Commerce extérieur du Burkina en 2019: la balance commerciale toujours déficitaire
Storms rolling in Ouagadougou. View of Place Memorial auz Heros Nationaux.

Le commerce extérieur du Burkina a atteint en 2019, une valeur de 4 402 255,6 millions de FCFA contre 4 258 602,4 millions de FCFA en 2018, soit une hausse de 3,4%.  Dans les détails, les exportations ont connu une hausse de 5,2%, par rapport à 2018 pour atteindre plus de 1 910,6 milliards de francs CFA, tandis que la facture des importations s’est élevée à 2 491,6 milliards de FCFA, en hausse de 2,0%. La balance commerciale du pays reste donc déficitaire de 580,979 milliards de FCFA. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la Direction générale du commerce.

L’or non monétaire est resté en 2019 le principal produit d’exportation du Burkina. En valeur cela représente un montant de  1 329 152,5 millions de FCFA  contre 1 187 892,1 millions de  FCFA un an auparavant.

La Suisse demeure le premier pays de destination de l’or non monétaire avec une part de 74,8% du total des exportations en 2019. Elle est suivie de l’Inde (24,8%) et de Dubaï (0,1%). Ces trois (03) pays à eux seuls totalisent l’essentiel des exportations soit 99,7%.

Après l’or,le coton arrive en   seconde position au titre des meilleurs produits d’exportation. Les expéditions de coton, non cardé ni peigné sont passées de 197,7 milliers de tonnes en 2018 à 218,4 milliers de tonnes en 2019. Cela représente respectivement 176 , 969 milliards de FCFA et 206, 120 milliards de FCFA.

Au niveau des importations, en 2019, les dix (10) premiers produits d’importation ont connu une légère  augmentation passant de 2 442 750,7millions de FCFA en 2018 à 2 491 617,6 millions

de FCFA en 2019, soit une hausse de 2%. L’huile de pétrole ou de minéraux  bitumineux, les médicaments et l’énergie électrique sont les principales charges pour le Burkina avec une dépense de 745 820,40 millions de FCFA, suivies du riz (69 252,6 millions de FCFA) et du gaz de pétrole et autres hydrocarbures (43 431,7  millions de FCFA).

Les principaux partenaires commerciaux du Burkina

En termes de commerce global, la Suisse reste le premier partenaire du Burkina Faso avec 23,9% des parts en 2019. Elle est suivie de l’Inde (10,8%), de la République de Côte  d’Ivoire (8,4%) de la République Populaire de Chine (7,1%) et de la France (5,5%).

En 2019, plus de la moitié des recettes d’exportation du Burkina Faso provient de la  Suisse (54,9%). Elle est suivie de l’Inde (17,6%), de Singapour (6,5%). Ces 3  pays totalisent plus de trois quart 3/4 de la valeur des exportations plus précisément  79%. Ce qui témoigne qu’à l’exportation, les partenaires du pays sont peu diversifiés.

Au niveau des importations, la République populaire de Chine et la Côte d’Ivoire sont les 2 principaux fournisseurs avec des parts respectives de 12,12% et 10,6% en 2019. Ils sont suivis de la Russie  (7,9%), de la France (7,3%), du Ghana (6,9%) et des États-Unis d’Amérique (6,4%).

Télécharger le rapport complet

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :