fbpx

Corridor Lomé-Ouagadougou-Niamey: la Banque mondiale annonce un financement de 261 milliards FCFA

Corridor Lomé-Ouagadougou-Niamey: la Banque mondiale annonce un financement de 261 milliards FCFA

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé le décaissement de 470 millions de dollars, soit 261 milliards FCFA sur les ressources IDA, pour financer La réalisation du projet du corridor routier Lomé-Ouagadougou-Niamey (LON). L’information est rapportée par l’Agence nigérienne de presse.Distante de 1065 km, cette infrastructure routière permettra de relier l’axe Lomé-Ouagadougou-Niamey et de dynamiser le commerce entre les trois pays ouest-africains, indique la source. Elle devrait en outre, contribuer à la réduction de délais de transport des marchandises importées et exportées à partir du port de Lomé. De fait, le délai de passage des frontières par les camions sera réduit de 62% entre le Togo et le Burkina Faso, et de 54% entre le Burkina Faso et le Niger.Ce projet permettra par ailleurs, assure-t-on, d’améliorer la qualité des services de transport le long de cet axe, et de développer les infrastructures sociales et économiques, entre autres. “Le corridor LON revêt une importance stratégique pour le Burkina Faso, le Niger et le Togo, et nous sommes déterminés à aider ces pays à libérer tout leur potentiel économique », déclare Anne-Cécile Souhaid, Spécialiste senior des transports à la Banque Mondiale et responsable de l’équipe du projet”. Elle ajoute que: « ce projet facilite la coopération régionale en combinant un soutien aux réseaux de transport et de commerce avec des réformes institutionnelles et des services logistiques pour relever collectivement les défis communs aux pays participants ».Pour rappel, cet axe concentre une grande partie des activités économiques qui constituent 28% du PIB du Niger, 40% du PIB du Burkina Faso et 72% du PIB du Togo.

Togo First

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :