fbpx

Coupe du DG des Douanes : un facteur de cohésion entre gabelous

Coupe du DG des Douanes : un facteur de cohésion entre gabelous

La compétition de maracana (football) et de volley-ball du directeur général des Douanes a connu son apothéose le mardi 26 janvier 2021, à l’occasion de la journée internationale des douanes. En football, la Direction de la lutte contre la fraude et de la surveillance du territoire (DLCF-ST) repart avec le trophée et la DCR Ouaga route perd le graal du volley-ball au profit de Ouaga gare. C’est le tout nouveau terrain omnisport de la direction générale de douane qui a accueilli ses oppositions.

La célébration de la journée mondiale des Douanes chaque 26 janvier a été auréolée cette année au Burkina par la finale maracana du directeur général des Douanes. Avant le football, c’est la finale en volleyball qui a opposé Ouaga gare et  Ouaga route. A l’arrivée, Ouaga gare s’adjuge le trophée avec un score de 15 contre 12 pour son adversaire.

A la suite du volleyball, la finale en football opposait la Direction de la lutte contre la fraude et de la surveillance du territoire (DLCF-ST) à la Direction de l’informatique et des statistiques (DIS). Durant 20mn (deux fois 10 mn), les gabelous ont rivalisé de talent sous le regard admirateur de leur directeur général, Elie Kalkoumdo, et de la ministre déléguée chargée du Budget, Clémence Yaka. Après les dix premières minutes sans scorer, les deux équipes ont entamé la deuxième partie avec une nouvelle dynamique. Très entreprenante et agressive dans le jeu, l’équipe de la DLCF-ST trouve le chemin des filets à la 17e mn.  Le score en restera ainsi malgré les assauts répétés des statisticiens pour au moins établir la parité.

C’est tout naturellement que le directeur général des Douanes, Elie Kalkoumdo, s’est dit satisfait de la réussite de cette compétition. « Nous avons souhaité cette coupe pour cultiver l’esprit d’équipe, la solidarité et la cohésion au sein de l’administration douanière », a-t-il indiqué. Cette compétition sportive nourrit l’esprit d’équipe entre les agents, a renchéri la ministre déléguée chargée du Budget, Clémence Yaka qui représentait le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, patron de la cérémonie.

Au volley ball comme au football, chaque équipe finaliste est repartie avec un trophée, un ballon et une enveloppe dont le montant n’a pas été dévoilé.

Cette première édition de la coupe du directeur général était placée sous le parrainage du président de la Fédération burkinabè de football, Lazare Banssé, et de celui de volleyball, Casimir Sawadogo.

Serge Ika Ki

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :