fbpx

Journée mondiale des petites et moyennes entreprises : sous le signe de la résilience sanitaire

Journée mondiale des petites et moyennes entreprises : sous le signe de la résilience sanitaire

Le Burkina Faso célèbre du 26 juin au 2 juillet 2021, pour la deuxième fois, la journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises (M-PME). C’est une célébration qui place au centre la résilience des PME dans ce contexte sanitaire marqué par la covid-19. La cérémonie de lancement a eu lieu le samedi 26 juin 2021 à Ouagadougou, au siège de l’Agence de financement et de promotion des petites et moyennes entreprises (AFP/PME).

Le directeur général de l’AFP/PME, Honoré Kietyéta, s’exprime à l’issue de la cérémonie d’ouverture

Portée par l’AFP/PME, cette célébration est placée sous le thème : « Renforcement des capacités de résilience des PME dans le contexte sanitaire de la covid-19 ».Une occasion selon les organisateurs de réfléchir et de développer des stratégies afin de tenir le coup de l’impact sanitaire qui a durement secoué l’économie nationale et internationale.

« La célébration au Burkina, se veut être un cadre d’information, de concertation et de partage d’expériences de tous les acteurs de l’écosystème entrepreurial du Burkina Faso » a indiqué le directeur général de l’AFP/PME, Honoré Kietyéta, par ailleurs  président du comité d’organisation. C’est aussi, ajoute-t-il, une occasion de trouver des pistes de solutions pour une relance accélérée de l’économie nationale. Ces journées commémoratives, selon le DG, doivent permettre de sensibiliser l’opinion publique sur le rôle stratégique des acteurs économiques dans la lutte contre la pauvreté.

Après avoir salué la pertinence du thème, la présidente de la Chambre des Métiers du Burkina, Germaine Compaoré, pense que ces journées sont des opportunités de réflexions sur le développement de l’économie nationale. « C’est une façon de galvaniser les acteurs, reconnaître leurs efforts dans la recherche des leviers du développement  de l’économie » a-t-elle laissé entendre.

La présidente de la Chambre des Métiers du Burkina, Germaine Compaoré

Cette cérémonie de lancement, retransmise en ligne, était ponctuée par un panel sous le thème«  Entreprendre à zéro franc : mythe ou réalité, comment s’y prendre ? ». Au cours de ces sept jours d’échanges, d’autres panels seront organisés avec pour point d’orgue la distinction des acteurs  des micros, petites et moyennes entreprises. Elle est placée sous le patronage du Premier ministre Christophe Dabiré, sous la  présidence du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Harouna Kaboré et le parrainage du président de la chambre de Commerce et d’Industrie, Mahamadi Savadogo dit «Khadafi»

En rappel, le Burkina a célébré pour la première fois cette journée des MPME le 27 juin 2020.

Serge Ika Ki

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :