fbpx

Le Burkinabè Loïse Tamalgo, nommé délégué général de d’ERAMET au Gabon

Le Burkinabè Loïse Tamalgo, nommé délégué général de d’ERAMET au Gabon

Précédemment vice-président en charge des relations publiques de Huawei Northern Africa, le Burkinabè Loïse Tamalgo vient d’être nommé délégué général du groupe minier et métallurgique ERAMET au Gabon. Nous vous proposons le communiqué de l’entreprise annonçant sa nomination.

COMMUNIQUE

Loïse Tamalgo est nommé Délégué général d’Eramet au Gabon à compter du 12 juillet 2021.

Basé à Libreville, il rapporte à Kleber Silva, Directeur Général Adjoint d’Eramet en charge de la Division Mines et Métaux et à Virginie de Chassey, Directrice Développement Durable et Engagement d’Entreprise. Il succède à Gaëtan Halna du Fretay.

Loïse Tamalgo dispose d’une solide expérience d’une vingtaine d’années dans l’accompagnement de projets de développement socio-économiques et dans la mise en œuvre de partenariats et programmes de relations communautaires sur le continent africain. Le nouveau délégué général d’Eramet au Gabon aura pour mission de soutenir le développement des activités des deux filiales, Comilog et Setrag, dans le cadre du partenariat entre Eramet et l’Etat gabonais, renforcé en 2020 par la création de deux fonds RSE destinés à financer de nouveaux programmes au profit des populations du pays. Il représentera le Groupe Eramet au Gabon et s’attachera à poursuivre activement les relations de confiance avec les autorités du pays, les services de l’État, les ONG et les représentations internationales.

Loïse Tamalgo est originaire du Burkina Faso. Il est titulaire d’une maîtrise en Langues Appliquées au Tourisme et aux Affaires et d’un Master in Business Administration (MBA) en stratégie d’entreprise. Il a effectué la plus grande partie de sa carrière au sein de Huawei Northern Africa. Il a notamment occupé des postes de Directeur Grands Comptes opérateurs de téléphonie mobile et gouvernements et de Directeur Pays pour Huawei Burkina Faso pendant huit ans puis de Vice-Président des ventes pour la représentation de Huawei Côte d’Ivoire qui regroupe cinq pays (Côte d’Ivoire, Togo, Bénin, Burkina et Guinée Conakry). Il était depuis 2020 Vice-Président en charge des relations publiques pour l’Afrique subsaharienne, couvrant 22 pays dont le Gabon. A ce titre il était responsable du développement de la visibilité et du rayonnement de Huawei dans la région, de la définition et de la mise en œuvre de la stratégie en matière de relations publiques, de communication et de RSE, ainsi que du développement des partenariats clés.

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :