fbpx

Le gouvernement valide l’extension de la mine d’or OREZONE BOMBORE

Le gouvernement valide l’extension de la mine d’or OREZONE BOMBORE

Le gouvernement burkinabè a adopté au cours du conseil des ministres du mercredi 24 février 2021 un rapport relatif à un décret portant extension du périmètre géographique du permis d’exploitation industrielle de grande mine d’or de la société OREZONE BOMBORE SA. Selon le compte rendu du conseil, cette extension permet d’accroître la superficie du permis d’exploitation industrielle de grande mine d’or de la société canadienne qui passe de 25 km2 à 28,87 km2, soit une augmentation de 3,87 km2.Cette extension va augmenter la production annuelle moyenne de la mine de 3,74 tonnes, soit un total de 49,75 tonnes d’or pour la durée de vie de 13 ans et générer des recettes d’un montant de 267 278 699 071 F CFA au profit du budget de l’Etat. Elle permettra également de créer 281 emplois directs et 1 409 emplois indirects.Il est, par ailleurs attendu une contribution annuelle de 859 000 000 F CFA au Fonds minier de développement local, soit un montant total de 11 428 912 000 F CFA pour la durée de vie de la mine.

Octroi d’un permis d’exploitation de grande mine d’or à la société SALMA MINING SA

L’Exécutif a également adopté un rapport relatif à un décret portant octroi d’un permis d’exploitation industrielle de grande mine d’or à la société SALMA MINING SA, dans les communes de Legmoin et de Gbomblora, provinces du Noumbiel et du Poni, Région du Sud-Ouest.Cette mine d’or couvre une superficie de 4,78 km2, pour une production moyenne annuelle d’or estimée à 392 kg soit une production totale de 1,57 tonne d’or sur les 04 ans.La durée de vie de la mine est de 06 ans correspondant à 02 ans pour la phase de construction et de 04 ans pour la phase de production.Les investissements prévus s’élèvent à douze millions cinq cent mille (12 500 000) dollars américains soit sept milliards trois cent cinquante millions (7 350 000 000) F CFA.Au titre de la contribution directe du projet au budget de l’Etat, il est prévu sept milliards trois cent trente-cinq millions (7 335 000 000) F CFA.Pour la contribution au Fonds minier de développement local, il est attendu un total de quatre cent soixante-quinze millions neuf cent trente-neuf mille cinq cent quarante-trois (475 939 543) F CFA.L’exploitation de cette grande mine d’or de la société SALMA MINING SA permettra également la création de 410 emplois dont 110 emplois directs et 300 emplois indirects.

Source : Conseil des ministres

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :