fbpx

Plus d’un demi-milliard de personnes plongées dans l’extrême pauvreté en raison des coûts des soins de santé

Plus d’un demi-milliard de personnes plongées dans l’extrême pauvreté en raison des coûts des soins de santé

La pandémie de Covid-19 risque de mettre un terme à deux décennies de progrès mondial vers la couverture sanitaire universelle parce qu’elle perturbe les services de santé, selon des données compilées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Banque mondiale.

Les deux organisations révèlent également que plus d’un demi-milliard de personnes sont plongées dans l’extrême pauvreté parce qu’elles doivent payer les services de santé de leur propre poche.Les résultats sont contenus dans deux rapports complémentaires, lancés à l’occasion de la Journée de la couverture sanitaire universelle, soulignant l’impact dévastateur de la Covid-19 sur la capacité des personnes à obtenir des soins de santé et à les payer.En 2020, la pandémie a perturbé les services de santé et poussé les systèmes de santé des pays au-delà de leurs limites alors qu’ils luttaient pour faire face à l’impact de la Covid-19. En conséquence, la couverture vaccinale a chuté pour la première fois en dix ans et les décès dus à la tuberculose et au paludisme ont augmenté.La pandémie a également déclenché la pire crise économique depuis les années 1930, rendant de plus en plus difficile le paiement des soins. Même avant la pandémie, un demi-milliard de personnes sombraient (ou sombraient encore plus profondément) dans l’extrême pauvreté en raison des paiements qu’elles effectuaient pour les soins de santé. L’OMS et la Banque mondiale s’attendent à ce que ce nombre soit maintenant considérablement plus élevé.

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :