fbpx

Quelle est la différence entre la Banque mondiale et le FMI ?

Quelle est la différence entre la Banque mondiale et le FMI ?

Le Groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) ont été créés lors de la Conférence de Bretton Woods, en 1944. Leurs missions sont complémentaires. Le Groupe de la Banque mondiale œuvre aux côtes des pays en développement pour réduire la pauvreté et accroître la prospérité partagée, tandis que le FMI veille à la stabilité du système monétaire international et exerce une surveillance sur les politiques de change. Le Groupe de la Banque mondiale fournit des financements, des conseils stratégiques et une assistance technique aux pouvoirs publics, et s’attache également à renforcer le secteur privé dans les pays en développement. Le FMI suit l’évolution économique à l’échelle mondiale et nationale, apporte une assistance financière aux pays confrontés à des problèmes de balance des paiements et fournit une aide technique à ses pays membres

Le mandat du FMI. Le FMI œuvre en faveur de la coopération monétaire internationale et offre aux pays des conseils de politique économique et un appui en développement des capacités pour les aider à bâtir et à maintenir des économies florissantes. Il leur consent également des prêts et les aide à élaborer des programmes d’action en vue de résoudre leurs problèmes de balance des paiements, dans les cas où ils ne peuvent obtenir des financements suffisants à des conditions abordables pour régler leurs paiements internationaux. Les prêts du FMI sont assortis d’échéances courtes ou moyennes et sont principalement financés avec les ressources provenant de la souscription des quotes-parts des membres. Les services du FMI se composent essentiellement d’économistes dotés d’une vaste expérience en matière de politique macroéconomique et financière.

Le mandat de la Banque mondiale. La Banque mondiale appuie le développement économique à long terme et la lutte contre la pauvreté en accordant une assistance technique et financière aux pays afin de les aider à mener certaines réformes sectorielles ou à réaliser des projets spécifiques : construction d’écoles et de centres de santé, adduction d’eau et fourniture d’électricité, lutte contre les maladies, protection de l’environnement, par exemple. Ses interventions s’inscrivent généralement dans la durée et sont financées à la fois par les contributions des pays membres et par émissions d’obligations. Les services de la Banque mondiale sont souvent spécialisés dans des domaines techniques ou secteurs déterminés.

Critiques

Le FMI et la Banque mondiale ne prêtent pas gratuitement, d’où les critiques qu’ils suscitent. Un prêt ou une intervention du FMI implique une sorte d’ingérence économique au sein des affaires de l’Etat concerné, selon un modèle libéral qualifié de « Consensus de Washington », commun à la Banque Mondiale (les deux organisations sont situées dans la capitale américaine). Concrètement, le FMI et la Banque mondiale demandent des ajustements structurels, qui concernent les lois ou l’orientation de politiques économiques, et peut aller jusqu’à la mise sous tutelle : indépendance accrue de la banque centrale, libéralisation du marché du travail, diminution des déficits, privatisation d’entreprises nationalisées, etc.

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :