fbpx

RECUPERATION DES FRAIS D’ASSURANCE CREDIT BANCAIRE: CE QU’IL FAUT SAVOIR

RECUPERATION DES FRAIS D’ASSURANCE CREDIT BANCAIRE: CE QU’IL FAUT SAVOIR

Depuis quelques jours, nous assistons à une vive polémique sur la récupération des frais d’assurance sur les crédits bancaires : plusieurs mots ont été utilisés à tort ou à raison : assurance, assurance-crédit, garantie de compte d’épargne, etc.
Après avoir suivi les différents points de vue, je viens par cet article vous donner l’information la vraie.

D’emblée, sachez que les assurances sont une forme de garantie des prêts. Plusieurs types sont utilisés dans le cadre des crédits bancaires : assurances-vie (ou assurances en cas de décès), assurance perte d’emploi, assurance marchandises, assurances multirisques habitation, etc. En y souscrivant, vous demandez à l’assureur de vous remplacer pour le remboursement de votre crédit en cas de sinistre (décès, invalidité partielle ou absolue, perte d’emploi, incendie, dégât des eaux, etc.) en faveur de la banque prêteuse. Cela évite que la banque intente des actions de recouvrement contre l’emprunteur ou ses ayant droit en cas de survenance du sinistre.
Pour bénéficier d’une assurance, il faut payer une prime qui est calculée en fonction de certaines variables comme l’âge, la nature, la durée du prêt ou le montant du prêt, l’état de santé de l’emprunteur, la valeur des marchandises, etc.

En outre, je vous l’ai déjà dis et répété, il est bien possible de récupérer une partie des frais d’assurance , mais dans des conditions bien précises : en cas de remboursement du prêt avant le terme prévu, il est possible de demander le remboursement de la partie de la prime d’assurance qui correspond au montant du prêt remboursé par anticipation.
Exemple : si vous empruntez 3 000 000 FCFA et que vous payez 2 000 000 FCFA et remboursez 1 000 000 FCFA par anticipation, vous pouvez vous faire rembourser l’assurance qui correspond aux 1 000 000 FCFA.
Pour cela, il suffit de constituer un dossier à déposer auprès de l’assureur du crédit avec les pièces suivantes : une demande de remboursement adressée au DG de la société d’assurance, votre copie de la police d’assurance (le banquier vous l’a remis à la signature des documents relatifs au prêt) et la preuve du remboursement anticipé du crédit (à retirer auprès de votre banque).

Alors est-ce possible ou pas de récupérer les frais d’assurance à la fin du prêt?
En dehors du cas ci-dessus évoqué, IL EST IMPOSSIBLE DE RECUPERER LES FRAIS D’ASSURANCE A LA FIN DU REMBOURSEMENT DE VOTRE CREDIT.
L’assurance de votre crédit fonctionne comme l’assurance de votre voiture et votre assurance santé : il faut payer la prime pour bénéficier de la couverture de l’assurance pour un montant donné, dans un délai précis.
• En cas de sinistre, l’assureur s’exécute conformément aux termes de la police d’assurance.
• Mais dès que le terme (date de fin) est atteint, l’assureur n’est plus engagé et ne vous doit rien.

ATTENTION! Ne pas confondre « assurance-vie » et « Assurance-crédit ».
L’assurance-crédit est souscrite par les banques à leur propre profit. Il s’agit généralement d’un contrat global souscrit pour couvrir les prêts de tous les clients d’un portefeuille et non pour un client pris individuellement. Dans ce type d’assurance, l’assureur rembourse les sommes qui n’ont pas été payées par certains clients et non pour les clients qui ont remboursé intégralement leur prêt.
Mais cette police d’assurance est quasi inexistante au Burkina.

Ce qu’il faut savoir sur la « garantie de compte d’épargne ».
• On peut utiliser votre compte d’épargne comme une garantie de votre prêt : dans ce cas, la banque peut utiliser le solde du compte pour rembourser le prêt en cas de non-respect de vos engagements. Cela l’oblige à recueillir votre consentement par la signature d’une convention de nantissement du solde de votre compte d’épargne.
Il est donc impossible pour la banque d’ouvrir un compte d’épargne en votre nom, ni de l’affecter au remboursement d’un prêt à votre insu. A la fin du remboursement du prêt, le solde de votre compte d’épargne est entièrement libéré.
Au terme du crédit, le client ne bénéficie pas d’autres fonds (aucune prime, récompenses ou reversement) pour avoir honoré à ses engagements.
• Il arrive que la banque constitue d’un dépôt de garantie en une fois ou progressivement, afin de renforcer les garanties du prêt. Il s’agit d’un montant qui est préalablement bloqué sur le compte pour être utilisé en cas de défaut de paiement du client. S’il n’a pas été utilisé, il est systématiquement reversé sur le compte à la fin du prêt. Cette garantie est clairement spécifiée dans les conditions d’accord du crédit et ressort dans les contrats de prêt. Sa constitution fait l’objet d’une convention.

Mon conseil à chacun de vous :

Relisez vos conventions de prêt ainsi que les documents associées. En cas de doute, rendez-vous chez votre banquier muni de ces documents et demandez des explications.
Le métier de banquier est très surveillé et encadré par les autorités de régulation qui veillent à la protection des clients. Pour cela, aucune banque ne peut s’adonner à des pratiques contraires à la déontologie du métier, sous peine d’être sanctionnée.

IL DE VOTRE DEVOIR DE RECLAMER ET CONSERVER SOIGNEUSEMENT TOUTE LA DOCUMENTATION RELATIVE A VOTRE PRÊT. CELA VOUS PERMETTRA DE VERIFIER LES CONDITIONS QUI VOUS SONT APPLIQUEES ET DE FAIRE DES RECLAMATIONS SI NECESSAIRE.

Avec Fidel mon ami banquier

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :