fbpx

Sahel: plus de la moitié des personnes déplacées dans la région sont des Burkinabè

Sahel: plus de la moitié des personnes déplacées dans la région sont des Burkinabè

Deux millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur de leur propre pays dans la région du Sahel du fait des violences terroristes, a indiqué le vendredi 22 janvier 2021 l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

« Les déplacements internes de population dans la région ont ainsi quadruplé en moins de deux ans seulement, puisqu’il y avait 490.000 personnes déplacées internes au début de 2019 », a déclaré Boris Cheshirkov, porte-parole du HCR. 

Selon le HCR, plus de la moitié des personnes déplacées dans la région sont des Burkinabè. Rien que depuis le début de l’année 2021, la violence au Niger et au Burkina Faso a forcé plus de 21.000 personnes à fuir leur foyer et à chercher refuge dans leur propre pays. Et au Burkina Faso, depuis le 31 décembre, une série d’attaques armées dans la ville de Koumbri et dans les villages voisins dans le nord du pays ont déplacé plus de 11.000 personnes, a souligné l’organisme onusien.

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :