fbpx

UMOA : Les crédits bancaires ont progressé de 12% à 35 000 milliards FCFA au 3e trimestre 2020

UMOA : Les crédits bancaires ont progressé de 12% à 35 000 milliards FCFA au 3e trimestre 2020

A fin septembre 2020, les crédits accordés par le secteur bancaire aux économies (secteur privé et administration publique) dans l’espace UMOA ont augmenté de + 3 674,1 milliards FCFA (ou +11,8%) à un peu plus de 34 839 milliards FCFA, selon les chiffres officiels de la Banque centrale.

Cette évolution a été essentiellement imprimée par la hausse de + 2 788,9 milliards FCFA (ou +32%) des créances nettes sur les Etats (administrations publiques centrales). On note également que les crédits bancaires octroyés aux ménages et aux entreprises privées – qui constituent 90% de l’encours des crédits bancaires accordés aux résidents – se sont accrus de +885,2 milliards FCFA (ou +3,9%) à 23 339,7 milliards FCFA.

Cette progression des créances nettes des banques sur les administrations publiques s’explique notamment par les émissions des bons Covid-19 qui ont permis aux Etats de mobiliser 2 031 milliards FCFA sur la période.

Les réserves de change replient de 328 milliards FCFA

Par ailleurs, la Banque centrale souligne que les réserves de change de la BCEAO se sont contractées de 327,6 milliards FCFA pour s’établir à 10 828 milliards à fin septembre 2020, en lien avec le ralentissement du rythme de rapatriement des recettes d’exportation. Ce niveau des réserves assure 5,6 mois de couverture des importations de biens et services.

En ligne avec ces évolutions, la masse monétaire au sens large (agrégat M2) est ressortie en croissance de + 4 382,8 milliards FCFA (ou +15,5%) à 32 617,3 milliards FCFA à fin septembre 2020.

Sika Finance

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :