fbpx

Vatican : les finances dans le rouge

Vatican : les finances dans le rouge

Recul des dons de 25%, perte sèche de 85% des lucratives recettes des Musées du Vatican, millions d’euros de ristournes de loyers aux commerçants en difficulté : les finances 2020 du Vatican, dans le rouge, accusent le coup après une sombre année de pandémie.

“C’est une période difficile pour le Vatican, comme pour tous ailleurs dans le monde”, admet un haut responsable de l’Eglise qui a pu consulter le budget et le commenter à l’AFP. Pour autant, “la situation financière n’est pas alarmante”.La Curie romaine ou Saint-Siège, qui regroupe 60 entités au service du pape, accuse un trou “de l’ordre de 90 millions d’euros” dans ses comptes 2020, contre un déficit de 11 millions d’euros en 2019.Il s’agit seulement d’un élément du puzzle des comptes non consolidés du Vatican, calculés séparément pour le Gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican (qui gère les musées), la Banque du Vatican, le Denier de Saint-Pierre (dons des fidèles), un fond de pension et des fondations. Tous services confondus, le Vatican emploie près de 5000 personnes, avec autant de salaires.Le budget 2020 de la Curie a été approuvé mardi par le “Conseil pour l’économie”, dont une vingtaine de membres se sont retrouvés en vidéoconférence depuis les quatre coins du monde, a précisé mercredi le Vatican, sans donner de détails.Le Saint-Siège a dû puiser l’an dernier dans ses réserves financières, suffisamment bien garnies pour lui permettre si besoin de tenir “quelques années” sans devoir céder de biens immobiliers. Il a ainsi compensé un recul de l’ordre de “20 à 25%” de ses revenus en 2020, qui devrait se répéter en 2021.Le “Denier de Saint Pierre”, une collecte mondiale annuelle de dons faits au pape par des fidèles, devrait accuser une baisse d’environ 25% (53 millions d’euros avaient été collectés en 2019). D’autres dons importants en provenance des diocèses ou d’institutions enregistrent une baisse du même ordre.La réouverture le 1er février des Musées du Vatican, pris d’assaut samedi par les Italiens, est une bonne nouvelle. Car ces musées (7 millions de touristes en 2019) ont perdu 85% de leurs recettes en 2020, soit un manque à gagner “de l’ordre de cent millions d’euros”.Sans surprise, le Gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican qui les gère a dû puiser dans ses bas de laine et diviser par deux les 30 millions d’euros qu’il reverse généralement à la Curie pour son fonctionnement. La Banque du Vatican (IOR), aux placements moins rentables, a aussi moins contribué.Avec la pandémie, les services du pape ont dépensé davantage pour des actions humanitaires et pour aider par exemple les Eglises d’Orient. Le Vatican, propriétaire immobilier, a aussi soutenu les entreprises en difficulté avec des baisses de loyers commerciaux.”Les mesures que nous avons adoptées en mars ont été renouvelées jusque fin 2020, avec des réductions et reports de loyer (pour 2,6 et 2,9 millions d’euros respectivement). Nous ne pouvons pas exclure des mesures similaires dans un avenir proche”, a précisé à l’AFP Mgr Nunzio Galantino, président de l’Administration du patrimoine du siège apostolique (Apsa).La Curie a dans le même temps réalisé l’an dernier 10% d’économies grâce à l’annulation de colloques et de voyages, selon la source vaticane qui a commenté le budget à l’AFP.La marge de manœuvre reste étroite pour le Vatican, qui “ne peut pas s’endetter ou lever des impôts comme un Etat”, a expliqué début octobre le père jésuite espagnol Juan Antonio Guerrero Alves, à la tête de la Secrétairerie pour l’Economie du Vatican depuis janvier 2020.A ceux qui se focalisent sur le déficit, en avançant une piètre gestion de l’Eglise, le responsable a rétorqué que “le Saint-Siège ne fonctionne pas comme une entreprise”, car “elle ne cherche pas les profits”.Le Vatican maintient par exemple 125 représentations diplomatiques permanentes, finance des médias travaillant dans 40 langues pour porter le message du pape, mais doit aussi entretenir un historique patrimoine incluant l’immense Basilique Saint-Pierre.

Avec AFP

admin

admin

Laisser un commentaire

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :